Le Centre Hospitalier Territorial (CHT) Gaston Bourret de Nouméa (https://cht.nc) recrute deux oncologues médicaux, dont l’un sera chef de service.La diffusion de cette information est d’importance et fait suite à une mission d’une semaine assurée sur site, du 25 au 30 novembre, par le Dr Gilles Galula, PH au sein du
service d’oncologie médicale de l’hôpital Tenon et chef du Service Cancer au Siège de l’AP-
HP, le Pr François Cornelis, PUPH – Oncologue interventionnel au sein du service de
radiologie de l’hôpital Tenon, et moi-même.
Le recrutement est à effet immédiat, nonobstant les délais inhérents au voyage et à son
organisation.
Les atouts du CHT, situé au sein d’un vaste complexe – le Médipôle – à 20 minutes du centre ville de Nouméa, sont majeurs. Au sein d’une structure architecturale entièrement neuve de 90 000 m2, tournée vers le Pacifique et mise à disposition des patients il y a moins de deux ans, les équipes médicales ont à leur disposition des
équipements de dernière génération et des conditions environnementales de travail de
qualité.
 Tous les pathologies sont prises en charge  au sein des 550 lits du CHT : médecine
interne et pathologies infectieuses, cardiologie, pneumologie, neurologie,
endocrinologie, néphrologie, gériatrie…
 Le plateau cancérologique repose pour la prise en charge de 500 nouveaux malades
par an, sur une vaste plateforme organisationnelle :
o une structure d’hospitalisation complète, de 24 lits, intégrants 7 lits dédiés de
soins palliatifs gérée par une équipe spécifique :
o une structure d’hospitalisation de jour commune aux services d’oncologie
médicale, d’hématologie et de pneumologie
o une structure privée de radiothérapie adossée au CHT et équipée des
appareils de dernière génération. La curiethérapie sera effective au cours du
premier semestre 2019
o des laboratoires performants : anatomo-pathologie, bactériologie,
transfusion, biologie courante, biologie tumorale (mutations…)
o des circuits très organisés pour l’onco-génétique et certaines techniques
spécifiques (FISH…) sont mis en place avec la Métropole
o un département de radiologie de très haut niveau intégrant une activité
spécifique de radiologie interventionnelle assurant tout type de geste
o Un projet d’implantation TEP sera soumis à la DASS de Nouvelle Calédonie au
cours du 1 er trimestre 2019

 Des services de chirurgie complètent le plateau de soins : chirurgie digestive,
thoracique, urologique, gynécologique et mammaire, ORL.
 La neuro-chirurgie et certains aspects spécifiques tels que les greffes d’organe et les
greffes en hématologie sont prises en charge en Australie grâce à des circuits
parfaitement organisés et pris en charge par l’Assurance Maladie de Nouvelle
Calédonie.
 Une réanimation médico-chirurgicale ultra-moderne de 30 lits répartis en trois unités
complète le dispositif médical du CHT

 De nombreuses missions, notamment chirurgicales, sont régulièrement organisées
au sein du CHT, à partir de la Métropole (Institut Montsouris, CRLCC d’Ile de France,
AP-HP) et de l’Australie (Neuro-chirurgie notamment, assurée par le Pr Dexter,
sommité australienne par ailleurs francophone).
L’oncologie médicale est organisée à l’instar de ce qui se fait en Métropole : RCP multi-organes, utilisation du logiciel ‘Chimio’, dossier médico-administratif entièrement informatisé (DxCare), intégration parfaite des pharmaciens dans le dispositif de prise en charge, réseau de soins, soutien de la Ligue Contre le Cancer.
Une coordination 3C sera effective en 2019 pour organiser et amplifier le dispositif actuel
(RCP, Annonce, PPS…).
Une activité DIM et un registre du cancer viennent compléter le dispositif. On notera
l’incidence des cancers bronchiques, digestifs, mammaires, thyroïdiens et cutanés.
En cas de nécessité d’ordre matérielle ou de prises en charges spécifiques, des évacuations
sanitaires (Evasan) sont organisées et financées par la Caisse d’Assurance Maladie de
Nouvelle Calédonie (indépendante de la nôtre).
D’importants liens avec le secteur privé ont été créés avec la nouvelle Clinique Ile Nou
Magnin située non loin du CHT. Des RCP communes sont organisées.
La région Nord de la Nouvelle Calédonie bénéficie d’une structure médico-chirurgicale neuve
de 50 lits, le Centre Hospitalier Nord, situé à Koné.
Au plan universitaire, l’hôpital s’adosse sur l’Université de Nouvelle Calédonie, laquelle
assure et supervise en lien avec Sorbonne Université, la présence d’étudiants en médecine
et d’internes.
Les médecins hospitaliers bénéficient enfin d’un magnifique environnement de type Mer et
Montagne. La Nouvelle Calédonie, de part sa localisation géographique enfin, est une porte
ouverte vers les iles à l’entour, la Polynésie Française, l’Australie et la Nouvelle Zélande et un
peu plus loin le Japon en vol direct.

Contact : 

Tel : +33 1 56 01 60 58 / Fax : +33 1 56 01 68 75
jean-pierre.lotz@aphp.fr

Rejoignez l'AERIO